Deuxieme-Reunion-mixte-DGDA-DGDDI

2ème Réunion mixte DGDA-DGDDI

Dans le cadre de l’Accord d’Assistance mutuelle administrative signé entre les Administrations des Douanes de la République Démocratique du Congo (RDC) et de la République du Congo (RC), il s’est tenue la 2ème Réunion mixte des Douanes de la RDC et de la RC, élargie aux parties prenantes des secteurs publics et privés des deux pays, s’est tenue du 15 au 17 juillet 2019, à Kinshasa en République Démocratique du Congo, sous la présidence conjointe de Messieurs Guénolé MBONGO KOMBOU, Directeur Général des Douanes et Droits Indirects de la République du Congo et Jean-Baptiste NKONGOLO KABILA MUTSHI, Directeur Général Adjoint des Douanes et Accises de la République Démocratique du Congo.

 

La cérémonie d’ouverture a été marqué par les allocutions du Directeur Général Adjoint des Douanes et Accises de la République Démocratique du Congo et du Directeur Général des Douanes et des Droits Indirects de la République du Congo, qui ont souligné l’excellence des relations qui existent entre les Chefs d’Etats et les Gouvernements des deux pays, et ont invité les participants à travailler avec assiduité pour faire de la coopération douanière entre les deux capitales les plus rapprochées du monde un modèle d’intégration régionale. 

 

Il y a lieu de signaler que le programme de la réunion avait débuté avec la rencontre entre Monsieur Déo RUGWIZA MAGERA, Directeur Général des Douanes et Accises avec Monsieur Guénolé MBONGO KOMBOU, Directeur Général des Douanes et des Droits indirects.

La 2ème Réunion mixte s’est attelée sur les questions liées au trafic transfrontalier entre les deux pays.

Cette problématique a fait l’objet des présentations des douanes, dont celle de la République Démocratique du Congo relatives au suivi électronique des cargaisons en transit et celle des douanes de la République du Congo sur le module e-tracking.

La réunion a bénéficié de la contribution des parties prenantes du pouvoir public et du secteur privé.

La réunion avait, pour palper la réalité du doigt, visité les installations du Port public de Kinshasa et de la Société SEP-CONGO.

Au terme des travaux, les Directeurs Généraux des Douanes ont décidé d’élaborer un Plan d’action de suivi des recommandations lequel comprend les recommandations formulées au cours de la réunion mixte et la reconduction tacite des anciennes pour non exécution.

Les recommandations sus-évoquées concernent les domaines ci-après :

  1.          la conduite en douane et prise en charge des marchandises ;
  2.          la Gestion du transit ;
  3.          les Bureaux juxtaposés ;
  4.          les Produits pétroliers raffinés ;
  5.          l’Interconnexion ;
  6.          l’Information ;
  7.          les Actions à entreprendre ;
  8.          le respect des procédures en matière de règlementation fluviale de part et d’autre.

 

Project details